Avocat en droit de la famille à Bordeaux

Vous êtes ici : Accueil > Autres domaines > Droit de la famille
Droit de la famille de Bordeaux

Maître Josiane BREANT avocat en droit de la famille, assiste ses clients pour les affaires de la vie familiale, que ce soit pour un divorce, ses conséquences en matière de prestation compensatoire, ou pour tout ce qui concerne les enfants que ce soit pour une pension alimentaire ou pour la fixation de la résidence habituelle des enfants. Il peut s'agir aussi d'adoption.

Son cabinet est facilement accessible, à proximité du Palais de Justice, sur la ligne A du Tram de l'agglomération de Bordeaux, station Palais de Justice.

1- En premier lieu figurent les litiges en matière de divorce

Qu'il s'agisse de divorce par consentement mutuel, dit divorce amiable, pour lequel les époux déposent une requête commune en divorce. Qu'il s'agisse d'un divorce accepté, où l'un des époux demande le divorce, l'autre conjoint pouvant accepter le principe du divorce, conduisant au prononcé du divorce sans exposé de motif ni de grief. Qu'il s'agisse du divorce pour altération définitive des liens du mariage lorsque les époux sont séparés depuis plus de deux ans. Ou qu'il s'agisse d'un divorce pour faute.

2- Viennent ensuite les litiges qui sont la conséquence du divorce

Il s'agit de tous les litiges portant sur les pensions alimentaires demandées par le père ou la mère pour l'entretien et l'éducation des enfants. Une pension alimentaire peut être modifiée lorsque les circonstances ont changé soit dans la situation de l'un ou des deux parents, soit dans les besoins et la situation de l'enfant.

Il s'agit aussi des litiges relatifs à la résidence des enfants (appelée garde des enfants) et au droit de visite. De même la résidence de l'enfant peut évoluer lorsque par exemple l'enfant le demande.

Lorsque les relations sont très conflictuelles, votre Avocat vous orientera vers une définition précise du droit de visite et d'hébergement, y compris pour les vacances et les jours de fête comme la fête des pères, la fête des mères, et Noël.

3- Les pensions alimentaires hors divorce.

L'obligation alimentaire de chacun des parents à l'égard de l'enfant, stipulée à l'article 371-2 du code civil, ne prend pas fin à la majorité de l'enfant. Celui-ci peut donc demander en justice le versement d'une pension alimentaire à ses deux parents, en justifiant de sa situation.

Cette disposition a pour parallèle l'obligation alimentaire que tous nous avons envers nos père et mère et autres ascendants qui sont dans le besoin, figurant à l'article 205 du code civil

Vous êtes sur Bordeaux même ou aux alentours ? N'hésitez pas à contact votre avocat Maître Bréant en vous rendant sur la page prévue à cet effet.

Me contacter

Consultez également :

Actualités

Voir toutes les actualités

Plan d’accès 3 Cours Maréchal Juin 33000 BORDEAUX Voir le plan d'accès

Taille du texte:

A | A+ | A+